à propos

le pourquoi et le comment

Kopf·kino, de l’allemand kopf, tête, et kino, cinéma.
Tête-cinéma, ou la pensée en images.

Ce site assemble des mots et des morceaux de cinéma.

Le choix des films abordés est tout personnel, comme la lecture qui en est proposée. Je ne prétends pas être exhaustive; il ne s’agit que de mon regard, des mots que m’évoquent les images et les sons; ils seront en-deçà souvent, au-delà parfois des intentions des auteur.e.s; ils découvriront des détails fortuits, anodins, grossiront des riens et manqueront des citations flagrantes.

"Playtime" rassemble les textes consacrés aux films. Certains dérivent d’articles, d’écrits étudiants, ils abordent les œuvres selon des angles imposés, elles s’y trouvent à l’étroit mais serrées de plus près; d’autres sont des paraphrases où manque l’étoffe des références, mais qui s’efforcent de restituer, par leur polysémie, l’éloquence d’un plan ou d’un raccord.

"Bandes à part" s’attarde sur de courtes séquences. On entre mieux ainsi dans le détail des lignes, des couleurs et du rythme étroitement maillés.

"Close-up" est un répertoire d’images, approchées comme des tableaux, des récits en miniature ou des vies minuscules.

Bonne lecture !

À MON PROPOS

Je m'appelle Chloé Folens, et j'ai étudié l'histoire du cinéma à l'École Normale Supérieure et à l'université Paris-Diderot. Après un travail de recherche à la Cinémathèque française, j'ai publié en 2017 la biographie Les Métamorphoses d'Henri-Georges Clouzot aux éditions Vendémiaire. Ma curiosité se porte désormais sur les approches documentaires et les cinémas d'Afrique et d'Amérique latine, qui auront la part belle des textes ici publiés.